Bien voyager avec des enfants

Voir le voyage avec ses enfants comme une exploration en famille ou chacun y trouve son compte. Un petit guide Montessori pour bien voyager avec des enfants.

Par Guide Montessori
Guide d’activités Montessori de 0 à 3 ans

60 activités à faire chez soi pour développer la motricité, l'éveil des sens, la logique, le langage et l'autonomie

Découvrir le guide

Un voyage en famille demande de l’énergie, de la patience et de l’adaptation. En ayant à l’esprit les besoins de chacun, les nôtres en tant que parents, et ceux de nos enfants, nous nous assurons d’une belle expérience en famille ! Voici quelques éléments pour bien voyager avec des enfants.

Avant de partir : Informer les enfants du projet de voyage

Nous, adultes, apprécions d’être informés en avance de grands changements dans notre quotidien. Faisons donc preuve de courtoisie envers nos enfants en prenant soin de les informer d’un projet de voyage suffisamment en avance et à plusieurs reprises, quel que soit leur âge, même très jeune.

Il pourra être opportun d’en reparler à différentes occasions : l’achat des billets, l’achat de matériel ou la réservation du logement par exemple. Le projet de voyage deviendra alors de plus en plus concret dans le jeune esprit des enfants.

Naturellement, l’on répondra aux questions des enfants sur ce projet de manière la plus précise possible. Leur curiosité est bien légitime ! Les enfants soulèveront d’ailleurs sans doute des points très pertinents au sujet de l’organisation !

Préparer l’itinéraire avec les enfants

Étudier l’itinéraire du voyage avec les enfants plus grands peut être une très belle opportunité de partage et d’apprentissage. Cela peut par exemple passer par le tracé de la route d’un vol en avion sur un globe ou étudier une carte et choisir un itinéraire en voiture, de façon même à ce que l’enfant puisse vous guider pendant le trajet (avec une carte ou avec un GPS). 

Accompagner les enfants dans la préparation de leur valise

A commencer par la rédaction de listes ! Chacun mettra son cerveau et ses capacités d’anticipation à contribution. Ne sous-estimez pas votre très jeune enfant dans cet exercice ! Et l’enfant qui écrit déjà pourra même proposer de rédiger une liste lui-même ! (Alors que l’enfant qui n’écrit pas pourra la dessiner.)

Après avoir vérifié la météo ensemble, il ne restera plus qu’à décider de conserve ce que doit contenir la valise de l’enfant. Laisser le choix à l’enfant pour ses vêtements, en le guidant, sera important : “Je pense que l’on pourrait prendre au moins 3 shorts, lesquels voudrais-tu choisir ?” L’enfant pourra ensuite arranger les affaires dans sa valise et les retrouver ou il les as rangées lorsque, une fois à destination, il en aura besoin.

Et enfin, préparer avec son enfant un petit sac qu’il gardera avec lui dans l’habitacle de la voiture ou à proximité dans les transports en commun, avec quelques jouets adaptés, son doudou, un snack…

Respecter les besoins des enfants même en voyage

Veillez à respecter les besoins de vos enfants : repos pendant la journée, heures de sommeil nocturne, nourriture, boisson, jeu libre, attention de la part des parents … pendant le voyage et pendant le séjour. Attention notamment aux programmes trop chargés.

Les enfants sont capables de fournir des efforts et de rester immobiles mais pas pendant un temps trop long.

Tout peut alors être prétexte à jeu et à apprentissage ! Prenons la curiosité des enfants comme une opportunité de passer un agréable moment durant le voyage. Les nombreuses questions des enfants, leur besoin d’explorer sensoriellement en touchant à tout (de nombreuses choses peuvent être touchées avec soin, expliquons leur comment. D’autres peuvent être observées seulement avec les yeux). Un besoin de courir partout ? définissons un périmètre. Ou si ce n’est pas possible à l’endroit où l’on se trouve, trouvons un autre endroit plus approprié ou inventons une activité physique réalisable dans cet endroit contraignant. Il y a toujours une solution pour répondre aux besoins de l’enfant et ainsi s’assurer de sa coopération.

On peut également penser à des astuces pour aider les enfants à prendre leur mal en patience : musique, chansons, rythmes, podcasts, jeux sans matériel …

De plus, assurer le confort et la sécurité des enfants durant le trajet sera essentiel au bon déroulement du voyage.

Responsabiliser les enfants 

L’enfant peut comprendre votre fatigue et le fait que vous ayez besoin d’aide. Identifiez vous-même comment votre enfant peut vous décharger de certaines tâches. Faites-lui confiance en lui confiant de petites missions abordables mais réellement utiles et intéressantes.

Si respecter la concentration de votre enfant lorsqu’il est occupé est déjà intégrée dans votre quotidien, il comprendra votre propre besoin de vous concentrer, sur la conduite ou sur le menu du restaurant par exemple. Il suffira de le verbaliser.

Explorer l’environnement en arrivant

Les repères sont différents selon les lieux. Il est important que les enfants se sentent en sécurité sur leur lieu de villégiature.

Le tour du propriétaire s’imposera lorsqu’on arrive dans un nouveau lieu avec un enfant. Il s’agira de prendre des repères : où sont les toilettes, la chambre de l’enfant, celle de ses parents … Mais aussi de pointer les dangers (piscine, bassin, risques de chute … Peut-être que certaines zones devront être autorisées à l’enfant seulement s’il est accompagné alors que d’autres seront des “oui zones”. 

Bonnes vacances !

5/5 - (1 vote)

Guide d’activités Montessori de 0 à 3 ans

60 activités à faire chez soi pour développer la motricité, l'éveil des sens, la logique, le langage et l'autonomie

En savoir plus