La Pédagogie Montessori

Que ce soit à l’école ou à la maison, on peut parfaitement appliquer ces principes fondamentaux pour favoriser l’épanouissement de l’enfant. Alors en quoi consistent les principes clés de la pédagogie Montessori ? A qui s’adresse la méthode Montessori et pourquoi l’utiliser avec les enfants ? On vous répond.

Par Guide Montessori

Pédagogie Montessori : les principes clés

Maria Montessori était convaincue par l’importance et la nécessité de respecter la personnalité des enfants. Elle a donc développé sa propre pédagogie, la pédagogie Montessori, désormais mondialement reconnue. Elle est aussi dispensée dans les fameuses “Maisons des Enfants”. Sa pédagogie repose sur certains principes fondamentaux. En voici donc les principaux concepts.

Toujours la liberté de choisir

On encourage l’enfant à se mouvoir librement dans son espace éducatif pour qu’il choisisse lui-même une activité qui le stimule.

Faire une activité à la fois

L’un des principes fondamentaux de la pédagogie Montessori, depuis son histoire la plus lointaine, consiste à faire comprendre à l’enfant qu’il peut choisir son activité. La concentration est clé, et il doit utiliser un matériel à la fois.

Responsabilisation via l’environnement de travail

L’enfant est encouragé à ranger lui-même le matériel qu’il utilise avant de commencer une nouvelle activité.

Réflexion personnelle sur l’aspect relationnel

Savoir encourager l’enfant à réfléchir par lui-même sur ses échanges relationnels est important. La pensée Montessori aide l’enfant développer son discernement vis-à-vis de son comportement avec les autres. Favoriser l’autonomie

On laisse l’enfant expérimenter avec le matériel tout en le conseillant si besoin. Pour favoriser cette autonomie, on organise l’espace de travail de telle sorte que le matériel soit facilement accessible. La pédagogie Montessori peut aussi permettre aux enfants de devenir bilingue. C’est le cas de certaines écoles qui enseignent partiellement et parfois exclusivement en anglais.

Une pédagogie qui enseigne l’autocorrection

Un autre élément important de cette pédagogie consiste à laisser du temps à l’enfant pour analyser et corriger ses propres erreurs.

Vous pouvez retrouvez plus d’informations sur la pédagogie Montessori grâce au Manuel pratique de la méthode Montessori. C’est un ouvrage riche d’enseignements rédigé par Maria Montessori elle-même.

Éducation classique ou éducation Montessori ?

Dans une méthode éducative classique, on oublie trop souvent de prendre en compte l’individualité de l’enfant et de respecter son rythme d’apprentissage. On pourrait par exemple trop forcer ou mettre l’enfant dans une posture inconfortable sans le vouloir. On le voit dans les écoles classiques où la méthode pédagogique appliquée est collective, et ne considère pas réellement les besoins fondamentaux et les aspirations des enfants.

Par opposition, l’éducation Montessori est à l’écoute des souhaits d’activité de l’enfant autant que possible. Ainsi, elle permet de l’éduquer davantage à l’autonomie et contribue à multiplier les apprentissages “heureux”. Comme le préconisait Maria Montessori à l’époque ou la méthodologie avait été créée, c’est grâce à un environnement organisé et avec du matériel soigneusement sélectionné que l’enfant peut se concentrer sur ses activités tout en apprenant dans la joie. L’éducation Montessori par ses nombreux outils, permet d’éviter toute dissipation inutile d’énergie de l’enfant.

De la naissance jusqu’à environ 12 ans

Dans l’éducation créée par Maria Montessori, on considère que de la naissance à l’âge de 6 ans, c’est la période où l’enfant apprend à appréhender son environnement direct par les sens et le mouvement. Cet apprentissage fondamental lui permet de coder en lui toutes les informations qu’il reçoit et de les associer à ses perceptions. En ce sens, le matériel et les jouets sont des outils indispensables pour mettre en pratique la méthode éducative Montessori

A partir de l’âge de 6 ans et ce jusqu’à environ 12 ans, l’enfant entre dans le monde de “l’imaginaire et de la créativité”. C’est une période très favorable aux activités comme le dessin, la lecture et tous les autres jeux. Au cours de ces années, l’enfant est en constante demande de découvertes et de nouveautés. La pensée Montessori répond à ces besoins et permet à l’enfant d’être un créateur tout en l’aidant à se renouveler continuellement. Evidemment, cela implique de mettre à disposition de l’enfant un environnement sans cesse approvisionné de jouets, de jeux et autres outils.

Pédagogie Montessori : pour qui et pourquoi ?

Qui peut appliquer la pédagogie Montessori ?

Le parent est toujours le 1er enseignant de l’enfant. Ainsi, le fait d’éduquer un enfant selon les préceptes Montessori s’adresse non seulement aux professeurs des écoles, mais surtout aux parents. Même si un enfant est inscrit dans une école Montessori, les parents en seront toujours les principaux influenceurs.. Les enseignants formés à la l’éducation Montessori, eux, sont là pour aider les enfants à renforcer les enseignements déjà encouragés dans le foyer. Il y a donc à la fois une continuité et une cohérence entre la maison et l’école. L’éducation Montessori est une grande boîte à outils, tout le monde peut puiser dedans (également les enfants atteints d’autisme, ou de troubles TDAH), l’enfant le premier. Il existe d’autres méthodologies alternatives comme Steiner ou Freinet, pour lesquelles nous avons analysé les avantages et inconvénients.

L’adaptation aux situations spécifiques

L’éducation Montessori peut aussi être recommandée pour les enfants autistes, et les enfants atteints de troubles DYS et TDAH. Cela leur permet d’acquérir autonomie, de se concentrer, de se canaliser, et tout cela dans la joie et la bonne humeur.

« Libérez le potentiel de l’enfant et vous transformerez le monde avec lui.Maria Montessori », découvrez d’autres citations marquantes de Maria Montessori.