Montessori et compétences socio-émotionnelles

La pédagogie Montessori est holistique : elle englobe dans ses enseignements tous les aspects du développement de l’enfant. Ainsi, elle comprend aussi bien des apprentissages académiques, de développement moteur et sensoriel, que des apprentissages socio-émotionnels.

Par Jeanne Guillaume

Au même titre que les autres matières ou aires, mais peut-être de façon moins visible, la pédagogie Montessori comprend l’apprentissage des compétences socio-émotionnelles. Maria Montessori a très vite compris que le bien-être psychologique de l’enfant favorisait ses apprentissages. Elle est, d’autre part, très attachée à participer à la formation des futurs citoyens de notre société par son Éducation à la paix.

L’accueil des émotions dans un environnement Montessori

Maria Montessori ne consacre pas, dans son travail, un chapitre dédié au développement des compétences socio-émotionnelles. L’accueil des émotions est notamment un sujet pédagogique développé en tant que tel plus tardivement. Isabelle Filliozat, référence dans ce domaine, explique comment cultiver l’intelligence émotionnelle des enfants.

Néanmoins, les écrits de Maria Montessori font une part belle à ces émotions, tantôt “frustration”, tantôt « enthousiasme », “désarroi” ou “joie pure”… En toute circonstance, Maria Montessori cherche à comprendre l’enfant. Et elle montre comment, lorsqu’on identifie les besoins essentiels de l’enfant, il s’apaise et sa personnalité propre s’épanouit.

En pratique, dans notre monde moderne, discipline positive et éducation bienveillante vont de pair avec la mise en œuvre de la pédagogie Montessori. Dans une ambiance Montessori, les émotions y sont donc accueillies et nommées afin d’aider les enfants à les identifier et donc, à mieux les gérer.


Le développement des compétences socio-émotionnelles dans l’ambiance Montessori

Grâce et courtoisie

L’éducation Montessori inclut une instruction explicite en comportement social, partie intégrante du curriculum, appelée les leçons de Grâce et courtoisie ; lesquelles se placent à égalité avec les leçons de maths, de musique, et de langage. Le but explicitement annoncé de l’éducation Montessori est en effet l’éducation de la personne dans son ensemble, et non seulement celle de l’intellect.— Angeline S. Lillard

Ce curriculum, parfois nommé “l’invisible curriculum de la pédagogie Montessori”, est enseigné à chaque instant dans les ambiances Montessori. Il est un ensemble de savoir-être que l’éducateur lui-même donne à voir concrètement à tout moment. Ainsi, le but explicite est d’outiller les enfants afin qu’ils deviennent des citoyens actifs et respectueux en société. Et ceci commence naturellement par savoir comment se comporter au sein de leur petite communauté !

De cette façon, les toutes premières leçons de Grâce et courtoisie seront souvent :

  • Comment marcher autour d’un tapis 
  • Comment observer un autre enfant travailler

Là résident en effet deux compétences sociales essentielles qui aideront grandement les enfants à participer à une ambiance paisible de travail en évitant nombre de conflits entre eux !

D’autres leçons de Grâce et courtoisie interviendront au gré des besoins :

Individuellement ou en groupe, explicitement et/ou par le comportement modèle de chaque instant de l’adulte :

  • Se déplacer gracieusement en pleine conscience de son environnement
  • Accueillir et saluer un visiteur
  • Offrir une boisson ou un en-cas
  • Nettoyer son emplacement après une activité ou un repas
  • Ramasser, nettoyer les conséquences d’une “erreur” (graines tombées sur le sol …)
  • Résoudre ses conflits 
  • Faire une requête
  • Offrir son aide
  • Remercier
  • Prendre ses repas proprement
Des enfants partagent un thé avec une adulte, leçon informelle de Grâce et courtoisie.

L’ambiance Montessori dans laquelle les enfants vaquent à leurs occupations est un terrain fabuleux de mises en situation et d’observation d’une multitude de comportements et d’interactions sociales participant ainsi à développer leurs compétences socio-émotionnelles.

L’Éducation à la paix

Profondément influencée par les événements qui ont bouleversé la paix mondiale de son vivant, Maria Montessori a explicité sa volonté de pacifier les relations humaines à travers la formation des citoyens des sociétés futures. Telle une prolongation naturelle de ses leçons de Grâce et courtoisie, “l’Éducation à la paix”, pensée notamment lors de l’exil forcé de Maria Montessori en Inde, se décline sous forme de grandes lignes et d’activités plus précises à mettre en œuvre auprès des enfants. 

Ainsi, dans les environnements Montessori, des outils concrets sont mises en œuvre pour aider les enfants à résoudre leurs conflits :

  • Protocole précis permettant de donner la parole à chaque partie prenante au conflit, de s’écouter, d’éviter les interprétations inexactes, d’exprimer ses besoins, et de participer activement à la recherche d’un compromis.
  • Pour les plus âgés, la mise en scène de comportements non acceptables et une réflexion collective pour déterminer quelle serait une meilleure manière d’agir.
Deux enfants tentent de résoudre leur conflit.

En général, dans un objectif de paix pour l’humanité, Maria Montessori cherche à inspirer :

  • La tolérance
  • La sensibilité à la diversité
  • L’ouverture au monde
  • L’empathie
  • Le respect des autres et de soi-même
  • L’honnêteté

Les éducateurs auront également souvent recours à des récits qui mettent en exergue des comportements inspirants.

A partir de 6 ans, l’Éducation cosmique pensée par Maria Montessori invite l’enfant à voir comment tous les éléments de notre univers sont interconnectés et ont chacun un rôle à jouer. Elle invite l’enfant à découvrir quelle personne il veut devenir et comment il peut s’inscrire dans cet univers.

Prévenir les conflits est l’œuvre de la politique ; instaurer la paix est l’œuvre de l’éducation.”

“L’enfant est à la fois un espoir et une promesse pour l’humanité.”

Maria Montessori, L’éducation et la paix.

Guide d’activités Montessori de 0 à 3 ans

60 activités à faire chez soi pour développer la motricité, l'éveil des sens, la logique, le langage et l'autonomie

En savoir plus