Établissements adhérents à l’AMF, quelles garanties ?

Devant la diversité dans l’offre des établissements Montessori, les familles sont à la recherche de garantie de conformité à la pédagogie de Maria Montessori. L’Association Montessori France permet, dans une certaine mesure, d’apporter de telles garanties.

Par Jeanne Guillaume

Que signifie être adhérent à l’AMF (Association Montessori France) pour un établissement Montessori ? Quelles garanties cela apporte-t-il aux familles à la recherche d’une école pour leurs enfants ? Nous vous expliquons le processus et ses implications.

Les missions de l’AMF

L’Association Montessori de France (AMF), fondée en 1950, est affiliée à l’Association Montessori Internationale (AMI). 

Elle a pour but notamment d’ “œuvrer à la défense des droits de l’enfant en mettant en lumière les lois naturelles de son développement psychique et en assurant la protection de sa personne” et de “promouvoir la philosophie initiée par Maria Montessori […]”.

A ce titre, elle est un soutien important auprès des écoles. Et, dans une certaine mesure, elle est un garant de la qualité des établissements Montessori en France.

Les écoles Montessori ont la possibilité d’adhérer à l’AMF, cela leur ouvre un certain nombre d’avantages. Elles peuvent également entrer dans un processus plus contraignant mais révélateur de leur conformité aux principes de la pédagogie Montessori et à ses bonnes pratiques.

Établissements adhérents à l’AMF, une garantie basée sur l’auto déclaration

Pour un établissement Montessori, adhérer à l’AMF consiste à, d’une part, justifier de son existence administrative. D’autre part à s’acquitter d’un montant calculé en fonction du nombre d’enfants inscrits. Cette adhésion peut se faire dès la première année de fonctionnement de l’école.

Les établissements adhérents à l’AMF déclarent sur l’honneur respecter dans chacune de ses ambiances, au minimum, les quatre piliers fondamentaux de la pédagogie Montessori, à savoir :

  • Le mélange des âges
  • La présence d’un éducateur diplômé par l’Association Montessori Internationale (AMI)
  • L’utilisation d’un matériel Montessori complet (dont l’AMF fournit une liste précise pour chaque tranche d’âge), provenant d’un fabricant agréé par l’AMI
  • Une plage de travail ininterrompue de 2h30 à 3h00 matin et après-midi (pour les enfants ne faisant pas la sieste)

En outre, les personnes physiques, notamment éducateurs Montessori, mais aussi parents, peuvent adhérer à l’AMF en bénéficiant d’un tarif réduit. Cette adhésion leur permettra d’accéder à des ressources, newsletters, séminaires et conférences, qui les soutiendront dans leur parentalité positive et montessorienne.

L’auto-déclaration des établissements n’est pas confirmée par une visite in situ de membres de l’AMF. Elle reste donc une garantie toute relative pour les familles. Mais il existe un processus plus sûr suivant lequel les établissements Montessori sont “chartés” AMF.

Établissements “chartés” AMF, une garantie supplémentaire

Dans les faits, seule une vingtaine d’établissements Montessori en France bénéficient de cette garantie de l’AMF.

En pratique, les écoles Montessori peuvent adresser cette demande à l’AMF seulement au bout de 3 ans d’existence et plusieurs années d’adhésion simple à l’AMF. L’AMF s’associe dans ce processus à l’AMI. Ces écoles s’engagent alors dans “une démarche d’amélioration continue de la qualité pédagogique et de respect des valeurs Montessori.”

Une commission composée de membres de l’AMF et de l’AMI, dont leurs présidents ou représentants, examine le dossier des écoles candidates. Elle vérifie notamment les diplômes des éducateurs ainsi que la poursuite de leur formation (formation continue). Cette examen, en cas d’avis positif, est suivi d’une visite de l’école en activité (enfants présents) par des représentants de l’AMF et de l’AMI. Ils observeront et vérifieront que l’établissement respecte bien les principes fondamentaux de la pédagogie (mélange des âges, matériel, temps de travail autonome …)

Les établissements accrédités selon cette procédure, le sont pour une durée de 3 ans la première fois. Puis 5 ans ensuite. Une commission AMF-AMI revient donc régulièrement sur place vérifier que les écoles respectent toujours la Charte des établissements Montessori de France.

Vous trouverez ici une liste des établissements Montessori adhérents à l’AMF et des établissements chartés.

En dehors de ces garanties institutionnelles, encore peu répandues, un certain nombre de critères peuvent vous aider à sélectionner une école. Nous avons ainsi établi une liste de critères que vous pouvez appliquer dans vos démarches auprès des établissements Montessori qui vous intéressent.


Sources :

Site de l’AMF : www.montessori-france.asso.fr

Entretien avec Anouche Hovnarian, présidente de l’AMF jusqu’en janvier 2021

Guide d’activités Montessori de 0 à 3 ans

60 activités à faire chez soi pour développer la motricité, l'éveil des sens, la logique, le langage et l'autonomie

En savoir plus