Ecole Montessori : laquelle choisir ?

Vous êtes décidés. Vous souhaitez que votre enfant suive une scolarité Montessori. Quelle école choisir ? Sur quels critères évaluer les écoles et prendre votre décision ? Nous vous aidons à sélectionner la meilleure école maternelle Montessori pour votre enfant.

Par Jeanne Guillaume

Prochain article : Les maternelles Montessori

Si vous savez pourquoi vous souhaitez choisir une scolarité Montessori pour votre enfant, ce que vous observez dans les écoles maternelles Montessori peut être très différent d’une école à l’autre. Ecole Montessori oui, mais laquelle choisir ?

En effet, Montessori n’est pas une franchise pour laquelle un contrôle s’exercerait. Quiconque peut décider d’attribuer la qualité d’école Montessori à son établissement. Il est alors difficile pour des parents, peu habitués à l’univers montessorien, de s’y retrouver. Nous avons établi pour vous une liste de critères pour évaluer la réalité du caractère Montessori de l’éducation délivrée par une école maternelle.


Ecole Montessori : les premiers critères à cocher

Dès votre premier contact téléphonique avec une école Montessori, assurez-vous de cocher ces critères :

  • Tout d’abord, renseignez-vous sur la formation des éducateurs Montessori. Une formation par l’AMI (association Montessori internationale) est un gage de qualité.
  • Assurez-vous ensuite que l’école respecte bien une période de travail non dirigée et  ininterrompue de 2 heures minimum à partir du cycle 3-6 ans.
  • Quant au ratio nombre d’adultes – nombre d’enfants, ne prenez pas peur s’il est bas. Maria Montessori recommandait la présence d’un seul adulte pour 30 ou 35 enfants de 3 à 6 ans. Selon elle, cet effectif garantissait des conditions favorables à l’indépendance des enfants, à l’offre des apprentissages et à la qualité des échanges sociaux entre les enfants. Une ambiance Montessori installée depuis plusieurs années fonctionne à merveille grâce à l’indépendance acquise par les enfants.

Entretien avec la direction de l’école Montessori : les questions à poser

Quelle méthode de discipline l’école applique-t-elle ?

Si un enfant enfreint une règle quelles en sont les conséquences, quelle est l’approche ?

A préférer : La discipline positive. Par exemple, un éducateur Montessori devra favoriser un dialogue privé avec l’enfant, en classe, mais discrètement. Il rappellera et expliquera les fondements de la règle si nécessaire. Enfin, il permettra à l’enfant de réparer, nettoyer ou ranger du matériel mal utilisé, cassé, sale ; ou de demander à un enfant blessé comment il peut l’aider à aller mieux …

Combien de périodes de regroupements (hors repas) impose-t-on aux enfants ? Combien de temps durent-elles ?

Le moins = le mieux. Petite astuce pour savoir pendant combien de temps un enfant est capable d’attention dans ces conditions,  multipliez son âge par 2. Exemple : 3 ans = 6 minutes.

Le temps de sieste est-il obligatoire ou optionnel ?

La fin de la pratique de la sieste est-elle guidée par l’âge ou par les besoins individuels de chaque enfant ?

Il n’y a rien de pire que d’exiger d’un enfant de rester allongé pendant plus d’une heure quotidiennement alors qu’il ne dort jamais !

Comment les accidents de propreté sont-ils gérés ?

Dans une ambiance Montessori, les éducateurs ou assistants considèrent ouvertement les accidents de propreté comme étant normaux. On apprendra petit à petit à l’enfant à se changer lui-même.

Renseignez-vous sur l’expérience de l’éducateur Montessori de l’ambiance que l’on destine à votre enfant.

En effet, quelques années d’expérience sont nécessaires à un éducateur Montessori pour obtenir une atmosphère bénéfique aux apprentissages des enfants.


Finaliser votre choix

Afin de vous aider à savoir quelle école Montessori choisir, demandez à observer, ou, au minimum, à visiter une ambiance. Tentez ainsi de recueillir des éléments de réponse sur les points suivants.

Assurez-vous que :

  • L’environnement est propre et ordonné.
  • Le matériel Montessori est en bon état, prêt à être utilisé. Il correspond aux âges du groupe d’enfants (cycle Montessori). N’hésitez pas à demander (hors période de classe) des explications sur le but pédagogique de chaque matériel Montessori.
  • Les enfants choisissent librement leurs activités et rangent le matériel Montessori une fois qu’ils ont terminé.
  • Les adultes et les enfants s’adressent la parole respectueusement.
  • Les éducateurs et les enfants n’interrompent pas le travail des uns et des autres. La concentration est préservée.
  • Les enfants peuvent communiquer entre eux pendant la période de travail, sans déranger le travail des enfants concentrés.
  • L’éducateur permet et encourage le fait que les enfants s’entraident dans leurs apprentissages.
  • Les enfants sont libres de leurs mouvements, se déplacent, vont aux toilettes, boivent, sans demander la permission.

Tous ces éléments peuvent paraître anodins. Mais cocher toutes ces cases met toutes les chances de votre côté de sélectionner une école Montessori, qui n’a pas de Montessori que le nom : Une école de qualité, au sein de laquelle des éducateurs compétents et bienveillants encourageront les apprentissages de votre enfant.

Guide d’activités Montessori de 0 à 3 ans

60 activités à faire chez soi pour développer la motricité, l'éveil des sens, la logique, le langage et l'autonomie

En savoir plus