La méthode Montessori

Grâce à la méthode Montessori, l’enfant acquiert des compétences pratiques, se développe dans une ambiance collaborative, devient plus autonome et apprend l’autodiscipline. La méthode Montessori permet aussi à l’enfant d’avoir une meilleure confiance en soi et l’aide à se concentrer dans les activités.

L’histoire derrière Maria Montessori

L’histoire de Maria Montessori est captivante, elle n’était absolument pas destinée à devenir la personne qu’elle est devenue. Après l’obtention de son diplôme de médecine en 1896, Maria Montessori se consacre aux enfants déficients et s’intéresse aux maladies nerveuses infantiles. Elle est d’ailleurs une des premières femmes médecin du pays. En 1904 elle enseigne à l’université de Rome et publie son premier livre.

Maria Montessori s’est énormément inspirée des travaux de Jean Itard et Edouard Seguin sur l’observation des enfants. En 1907, elle ouvre la toute première « Maison des enfants » en Italie, qui est en fait une école dans laquelle elle commence à mettre en place les fondements de sa méthode. Au sein de cette structure, Maria va longuement observer et analyser les comportements des enfants. De son long travail naissent les premières constatations, et Maria identifie les phénomènes et les facteurs influençant le développement de l’enfant.

Histoire de Montessori

La pensée Montessori : c’est quoi ?

Dans la vision Montessori le rôle de l’éducateur est également très important et diffère beaucoup des autres méthodes pédagogiques. On vous propose de découvrir plus amplement la pensée Montessori.

La pensée Montessori considère que l’enfant qui apprend par lui-même, saura davantage faire preuve d’adaptation et de créativité plus tard. L’autonomie est au coeur de la pensée Montessori, car comme le disait Maria, notre société ne peut pas évoluer si l’autonomie des êtres humains n’est pas développée. La philosophie Montessori prône également des valeurs comme le respect de soi, l’écoute, la bienveillance et l’empathie.

La pensée Montessori

La pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori a pour but de permettre à chaque enfant de vivre en harmonie avec lui-même, son environnement et les autres. Elle favorise le développement du plein potentiel des enfants grâce à un univers Montessori à la fois humaniste et stimulant. Elle est fondée sur l’observation de l’enfant qui expérimente et permet les erreurs afin de favoriser l’autocorrection.

Tout d’abord, c’est un excellent outil éducatif. La pédagogie Montessori permet aux enfants de structurer leur personnalité dans l’environnement social, au travers d’activités qu’ils considèrent stimulantes, tout en les laissant exprimer leur individualité. Cela amène beaucoup de richesse et de calme dans les échanges relationnels. En privilégiant la liberté de choix, l’indépendance et le développement de qualités telles que le discernement, la concentration, l’autocorrection, l’éducation Montessori contribue au bonheur et à l’expansion de l’enfant. La pédagogie Montessori s’avère particulièrement utile pour aider les enfants diagnostiqués autistes et les enfants ayant des troubles DYS et TDAH.

Éducation Montessori

L’éducation Montessori

Ayant fait ses preuves dans le monde entier depuis plus d’un siècle et validée par les neurosciences, l’éducation Montessori est une méthode sensorielle active réputée pour sa force d’apprentissage par les sens.

Si la pédagogie Montessori est enseignée à l’école, elle peut aussi être mise en pratique à la maison. C’est ce qu’on appelle l’éducation Montessori. Pour ce faire, les parents peuvent utiliser des jeux sensoriels et du matériel Montessori en se basant sur les grands principes de la méthode Montessori.