La méthode Montessori

Grâce à la méthode Montessori, l’enfant acquiert des compétences pratiques, se développe dans une ambiance collaborative, devient plus autonome et apprend l’autodiscipline. La méthode Montessori permet aussi à l’enfant d’avoir une meilleure confiance en soi et l’aide à se concentrer dans les activités. Montessori s’applique dès la naissance, durant la petite enfance, l’enfance et même l’adolescence !

Méthode Montessori : définition

La méthode Montessori est une pédagogie éducative qui repose sur le concept selon lequel l’enfant est libre de choisir ses activités. L’apprentissage se fait par l’expérimentation et l’autonomie. Développée par Maria Montessori, la méthode Montessori est une méthode d’éducation alternative basée sur la confiance en soi et l’apprentissage en douceur. Les enfants sont bien sûr les grands gagnants puisqu’ils arrivent à l’âge adulte avec un panel de compétences, avec une autonomie et une confiance en eux bénéfique à l’épanouissement.

L’histoire derrière Montessori

L’histoire de la méthode Montessori est captivante, elle n’était absolument pas destinée à devenir la personne qu’elle est devenue. Après l’obtention de son diplôme de médecine en 1896, Maria Montessori se consacre aux enfants déficients et s’intéresse aux maladies nerveuses infantiles. Elle est d’ailleurs une des premières femmes médecin du pays. En 1904 elle enseigne à l’université de Rome et publie son premier livre.

Maria Montessori s’est énormément inspirée des travaux de Jean Itard et Edouard Seguin sur l’observation des enfants. En 1907, elle ouvre la toute première « Maison des enfants » en Italie, qui est en fait une école dans laquelle elle commence à mettre en place les fondements de sa méthode. Au sein de cette structure, Maria va longuement observer et analyser les comportements des enfants. De son long travail naissent les premières constatations, et Maria identifie les phénomènes et les facteurs influençant le développement de l’enfant.

Histoire de Montessori

Au coeur de la pensée Montessori

Dans la vision Montessori, le rôle de l’éducateur est également très important et diffère beaucoup des autres méthodes pédagogiques. On vous propose de découvrir plus amplement la pensée Montessori.

La pensée Montessori considère que l’enfant qui apprend par lui-même, saura davantage faire preuve d’adaptation et de créativité plus tard. L’autonomie est au coeur de la pensée Montessori, car comme le disait Maria, notre société ne peut pas évoluer si l’autonomie des êtres humains n’est pas développée. La philosophie Montessori prône également des valeurs comme le respect de soi, l’écoute, la bienveillance et l’empathie.

La pensée Montessori

Découvrir la pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori a pour but de permettre à tous les enfants de vivre en harmonie avec lui-même, son environnement et les autres. Elle favorise le développement du plein potentiel des enfants grâce à un univers Montessori à la fois humaniste et stimulant. Elle est fondée sur l’observation de l’enfant qui expérimente et permet les erreurs afin de favoriser l’autocorrection.Tout d’abord, c’est un excellent outil éducatif.

La pédagogie Montessori permet aux enfants de structurer leur personnalité dans l’environnement social, au travers d’activités qu’ils considèrent stimulantes, tout en les laissant exprimer leur individualité. Cela amène beaucoup de richesse et de calme dans les échanges relationnels.

En privilégiant la liberté de choix, l’indépendance et le développement de qualités telles que le discernement, la concentration, l’autocorrection, l’éducation Montessori contribue au bonheur et à l’expansion de l’enfant. La pédagogie Montessori s’avère particulièrement utile pour aider les enfants diagnostiqués autistes et les enfants ayant des troubles DYS et TDAH.

Éducation Montessori

Méthode Montessori : les avantages

Les bénéfices apportés par la méthode Montessori du bébé à l’adolescent sont multiples. D’autre part, l’avantage commun, et ce quel que soit l’âge de l’enfant, est que la méthode Montessori peut toujours être facilement appliquée à la maison.

Les avantages de Montessori de 0 à 6 mois

C’est la phase d’éveil et de développement de la motricité du bébé. De 0 à 6 mois, le bébé est dans une période de découverte des mains et des pieds. Il découvre progressivement la liberté de mouvement. Notamment le fait de tourner la tête, lever les pieds et les mains. Dans cette tranche d’âge, le bébé est surtout un grand observateur.

Les mobiles Montessori sont parfaits pour stimuler l’éveil du bébé. De 0 à 6 mois, le bébé commence à observer les couleurs, les proportions, les contrastes, les formes, l’équilibre des éléments. L’intérêt des mobiles suspendus de la méthode Montessori, est que cela favorise l’apprentissage de la coordination des mouvements des bras et des mains. Cela permet aussi d’améliorer la capacité de concentration du bébé.

Les avantages de Montessori de 6 à 18 mois

Dès l’âge de 6 mois et  jusqu’à ses 18 mois, le bébé développe davantage sa motricité. C’est au cours de cette période qu’il gagne en autonomie dans ses déplacements également, puisque cette période est aussi celle de l’apprentissage de la marche. La méthode Montessori et le matériel pédagogique Montessori, permettent d’encourager l’enfant à développer ses capacités motrices, sociales et intellectuelles. 

Les avantages de Montessori de 18 mois à 2 ans

De 18 mois à 2 ans (et davantage), c’est la phase de perfectionnement de la coordination et de la dextérité. L’enfant va s’améliorer et acquérir de nouvelles aptitudes au fil des mois. Vers 2 ans, l’enfant passe aussi une étape importante dans les domaines de la socialisation et de la responsabilisation. La méthode Montessori permet à l’enfant de développer toutes ces aptitudes motrices et sociales en douceur.

Les avantages de Montessori de 3 ans à 6 ans

Dès l’âge de 3 ans (et jusqu’à 6 ans), l’enfant est dans une phase plus intense de développement de la motricité fine. La méthode Montessori favorise le développement de la motricité fine, des capacités intellectuelles et l’éveil sensoriel de l’enfant. Avec la méthode Montessori, les enfants peuvent apprendre, manipuler, comparer, observer, s’auto-corriger, prendre du plaisir à découvrir de nouvelles choses et stimuler sa confiance en lui. 

Les avantages de Montessori après 6 ans 

La méthode Montessori à l’âge où l’enfant est à l’école primaire, repose sur la concrétisation des savoirs. Ce renforcement des apprentissages se fait toujours au rythme d’apprentissage de l’enfant. Après 6 ans, l’enfant apprend très vite, il entre dans une période de partage des expériences et d’enrichissement avec ses camarades de classe et son entourage. La méthode Montessori permet aux enfants de développer leur curiosité et leur autonomie dans un climat non compétitif. 

Les avantages de Montessori à l’adolescence

Durant l’adolescence, la méthode Montessori favorise le fait d’apprendre le “vivre en bonne intelligence avec les autres”, tout en permettant aux ados de développer leurs potentialités et leurs savoir-faire avec une grande autonomie.

L’éducation Montessori

Ayant fait ses preuves dans le monde entier depuis plus d’un siècle et validée par les neurosciences, l’éducation Montessori est une méthode sensorielle active réputée pour sa force d’apprentissage par les sens.

Si la pédagogie Montessori est enseignée à l’école, elle peut aussi être mise en pratique à la maison. C’est ce qu’on appelle l’éducation Montessori. Pour ce faire, les parents peuvent utiliser des jeux sensoriels et du matériel Montessori en se basant sur les grands principes de la méthode Montessori. Éduquer ses enfants en s’inspirant de la méthode Montessori est de plus en plus recherché par les parents.

Montessori à la maison

Qu’un enfant soit scolarisé dans une école Montessori ou non, chaque parent peut appliquer la méthode Montessori à la maison s’il le souhaite. Il est en effet facile de mettre en œuvre des activités Montessori à la maison pour encourager la participation active de l’enfant et l’aider à développer progressivement son autonomie.

Jusqu’à ses 6 ans, l’enfant est dans la phase que Maria Montessori appelle “l’esprit absorbant”. C’est également une période où il apprend par imitation. En enrichissant la maison de jeux et jouets Montessori, les parents permettent à l’enfant de stimuler cette capacité naturelle d’esprit absorbant. Pour ce faire, le matériel pédagogique doit être adapté à l’âge de l’enfant et être en libre accès. L’adulte se contente de montrer à l’enfant comment faire une activité, puis le laisse pratiquer l’activité par lui-même en gardant un œil bienveillant sur lui. 

Appliquer Montessori à la maison, ce n’est pas qu’utiliser du matériel et faire des activités spécifiques. C’est aussi et surtout un style de parentalité, basé sur la découverte, la curiosité, l’expérience, et la confiance. En tant que parents, vous seuls êtes à même d’instaurer cette culture à la maison. 

Pour appliquer Montessori à la maison, on peut créer un environnement Montessori avec peu de moyens. Il est possible de créer une chambre Montessori quel que soit l’âge de l’enfant, et on peut aussi aménager sa cuisine façon Montessori ! Si la méthode Montessori présente surtout des avantages, certains peuvent également y voir quelques inconvénients.

Inconvénients de la méthode Montessori 

La méthode Montessori n’est pas une simple pédagogie, l’adopter c’est s’inscrire dans une certaine philosophie de vie et un nouveau mode éducatif. Au sein d’une famille, elle apporte beaucoup de changements à la maison. Ainsi, il faut être prêt à apporter des modifications à son environnement et à sa manière d’exercer sa parentalité. Si le choix de la méthode Montessori est motivé et fait en pleine conscience, alors les inconvénients deviendront en réalité une force. Mais à quoi faut-il se préparer ? Quels sont les éléments de la méthode pouvant être perçus comme des inconvénients par certains ?

  • La méthode Montessori est une méthode éducative individualisée. Elle s’adapte vraiment à chaque enfant en respectant son rythme d’apprentissage. Il faut donc être à l’aise avec le fait qu’il n’y a pas d’impératifs quant aux échéances de l’acquisition de telle ou telle aptitude. 
  • L’approche holistique est intégrée aux différents sujets abordés avec la méthode Montessori. Par ailleurs, il y a beaucoup d’apprentissages qui se font à l’extérieur et davantage de pratique que de théorie.
  • La méthode Montessori implique un environnement éducatif multi-âges. Si de notre point de vue cela est une richesse pour l’enfant, certains parents peuvent parfois avoir des appréhensions face au mélange d’enfants de différents âges au sein d’une même classe Montessori.
  • La mémorisation des connaissances se fait presque exclusivement lors de tâches à accomplir. On ne demande pas aux enfants d’apprendre par cœur une liste quelconque. Il faut donc être ouvert à cette méthode d’apprentissage à l’opposé de l’école traditionnelle.
  • Les devoirs n’existent pas dans la méthode Montessori. On incite plutôt l’enfant à découvrir de nouvelles choses de son environnement selon ses envies et ses affinités. On peut aussi lui suggérer de tenir un journal personnel.
  • Après Montessori, si l’enfant retourne dans une école classique, il peut éprouver des difficultés à s’adapter, et il faudra apprendre à composer avec des nouvelles règles plus strictes.
  • La méthode Montessori ne convient pas toujours à tous les enfants.

Pour finir, on peut mentionner le fait que la méthode Montessori à l’école a un coût, contrairement à la méthode Montessori appliquée à la maison. Mais là encore, c’est un inconvénient auquel on peut faire face si on veut vraiment offrir à son enfant une éducation Montessori. En effet, il faut savoir que certaines écoles Montessori restent assez abordables du point de vue financier, même si à contrario, d’autres ont un coût effectivement plus élevé. 

Méthode Montessori : les avis

Pour connaître les avis Montessori d’autres parents, il est possible d’en trouver sur internet ou d’aller visiter une école Montessori afin de vous en rendre compte par vous-même. En France, encore trop peu d’études sont faites pour nous éclairer chiffres à l’appui sur les conséquences de l’après Montessori (en positif ou en négatif). 

Céline Alvarez, chercheuse en sciences du langage avait mené une expérience grandeur nature en 2011, en appliquant les principes Montessori dans une classe de maternelle. Les résultats obtenus étaient en effet très satisfaisants, mais il faut préciser que l’enseignante a eu des moyens financiers importants et bénéficier de l’aide d’une assistante agréée Montessori pour mener son expérience. En réalisant une recherche sur le web, vous trouverez cependant de nombreux avis de psychologues, enseignants et autres spécialistes. En revanche, vous trouverez aussi bien des avis “pour Montessori” que des avis “contre Montessori”.