Activités Montessori pour l’éveil des bébés

Les activités Montessori ont toute leur place pour l’éveil des bébés. Au cours des six premiers mois de la vie d’un bébé, les réflexes archaïques disparaissent progressivement au profit de mouvements conscients. C’est aussi la période où le bébé gagne en tonicité. L’éveil des bébés de 0 à 6 mois passe par plusieurs étapes.

De la naissance à l’âge de 6 mois, on peut encourager et stimuler l’éveil des bébés grâce à des activités Montessori, qui sont avant tout des outils pédagogiques. A ce sujet, les mobiles Montessori sont des apports pédagogiques parfaits pour développer l’attention de l’enfant, l’aider à distinguer les tonalités sonores et stimuler sa perception visuelle. Voyons quelques-uns de ces mobiles Montessori.

L’éveil sensoriel des bébés

A l’âge de 2 mois, les parents peuvent stimuler l’éveil du bébé avec le mobile de Gobbi. Ce dernier développe la perception visuelle grâce à la couleur et au volume. La vision de l’enfant peut s’affiner avec ce mobile texturé dans un joli dégradé de couleurs, allant du plus foncé au plus clair.

À partir de 3 semaines : Le mobile de Munari

Le mobile de Munari est également un choix propice à l’éveil des bébés de 0 à 6 mois. À l’origine une œuvre d’art née de la rencontre entre Maria Montessori et Bruno Munari, un artiste italien, ce mobile permet le développement de l’attention, la stimulation du focus, la distinction des couleurs et contribue à un environnement aussi stimulant qu’esthétique.

À partir de 6 semaines : Le mobile des octaèdres

Dans la série des mobiles de Maria Montessori, on retrouve aussi le mobile des octaèdres qui peut être présenté à l’enfant 6 semaines après la naissance. Il met en scène une déclinaison de 3 couleurs dans les tonalités jaune, rouge et bleu. Avec des frmes géométriques se déployant en 3 dimensions, ce mobile améliore la perception de la profondeur par le bébé.

Activité Montessori 3 mois : Le mobile des danseurs

Enfin, le mobile des danseurs est généralement intégré dans l’environnement de l’enfant vers l’âge de 3 – 4 mois. Le mouvement du mobile est plus accentué, plus léger et les formes géométriques simples affichent de belles couleurs avec reflets. Il se balance harmonieusement et apporte de la magie dans la chambre du bébé. Les mouvements des bras de l’enfant vont faire danser les danseurs et cela va l’amuser puis l’encourager à reproduire les mouvements. Ce mobile permet aussi de développer sa concentration et son acuité visuelle.

Eveil des bébés : motricité globale et motricité fine

Autour de l’âge de 5 mois, le bébé se tonifie et tient assis avec un appuis. Lorsqu’il est allongé sur le dos, il est capable de se retourner sur le ventre et inversement. C’est aussi la période où les bébés aiment saisir leurs orteils pour les porter à la bouche. Si la motricité globale du bébé évolue de jour en jour, la motricité fine n’est pas en reste. La vue devient plus précise et plus subtile, l’ouïe s’affine considérablement et le toucher est plus habile. L’éveil du bébé se fait au fil des mois et cela permet à l’enfant d’apprendre progressivement à construire des relations harmonieuses et positives avec son entourage. Il développe ses capacités pour communiquer et gérer ses émotions,  grâce aux différentes expériences sensorielles qu’il vit.

Plus le bébé est encouragé à s’éveiller, plus il développe sa palette de comportements sociaux et sa motricité. Pour ce faire, certains outils pédagogiques peuvent être intégrés dans son environnement. Le but étant de l’aider à devenir de plus en plus agile, et de lui permettre de développer ses facultés intellectuelles et sociales en même temps. 

Quels activités Montessori pour l’éveil des bébés ?

Pour aider le bébé à s’éveiller socialement et intellectuellement, mais aussi lui permettre de continuer à développer sa motricité, certains outils pédagogiques sont particulièrement adaptés. Notamment les tapis d’éveil, les hochets, les balles sensorielles ou balles de préhension. Chaque outil apporte un ou plusieurs bienfaits évolutifs au bébé. Le plus souvent, les parents mettent à disposition de leur enfant plusieurs de ces jeux pédagogiques. Tous favorisent grandement l’éveil du bébé.

Le tapis d’éveil est une activité Montessori intéressante et même indispensable, car c’est au sol que le bébé développe sa motricité. Vers l’âge de 5 mois, il gagne en tonicité dans sa motricité. Sa volonté de se déplacer et d’attraper des objets devient plus importante. Il se retourne sur le ventre, puis sur le dos, lève les jambes, commence à pousser sur ses bras, entre autres choses. L’avantage du tapis d’éveil, c’est qu’il stimule les sens et la motricité du bébé tout en lui offrant un espace sécurisé et adapté pour évoluer. Il associe généralement diverses couleurs, plusieurs textures et quelques jouets suspendus à une structure adaptée.Pour stimuler et développer la motricité fine du bébé, le hochet en perles s’avère être l’outil parfait. Il permet à l’enfant de travailler sur sa concentration, de mieux coordonner les mouvements de ses yeux, de sa bouche et de ses mains. L’enfant peut agiter le hochet, faire rouler les perles entre ses doigts, le faire passer d’une main à une autre. 

Vous l’aurez compris, les activités Montessori pour l’éveil des bébés permettent de les encourager et de les stimuler. Si vous souhaitez découvrir plus d’activités, nous avons créé un guide des livres Montessori pour bébés. Pour que le bébé puisse s’enrichir intellectuellement et développer sa motricité, il faut lui donner accès à plusieurs outils pédagogiques. Hochets, tapis d’éveil et balles de préhension sont par exemple des jeux parfaitement adaptés. Découvrez les activités Montessori à partir de 6 mois.

Activités Montessori à partir de 6 mois
Les bébés à partir de 6 mois
Activités Montessori enfants de 1 an à 3 ans
Les enfants de 1 an à 3 ans
Activités Montessori bébés 6 mois à 1 an
Les enfants de 3 ans à 6 ans